Trio Khaldei

Le Trio

Le Trio Khaldei regroupe trois musiciens qu’unit une passion commune de la musique de chambre et, plus particulièrement, des sonorités propres au trio à clavier. Le Trio Khaldei entretient des affinités particulières avec la musique russe de la première moitié du XXe siècle, celle de Chostakovitch en premier...

en savoir plus...

Concerts

Roots

Roots

J.N. Hummel Trio en fa M
Z. Kodály Duo pour violon et violoncelle
F. Martin Trio sur des mélodies populaires irlandaises
A. Dvorak Trio Dumky

A travers les siècles, les compositeurs ont été inspirés par la musique populaire de toute origine. Ils en utilisèrent des éléments, motifs et thèmes dans leur propre ‘musique savante’.

Joseph Haydn, le “père du quatuor à cordes”, a écrit 45 trios avec piano ! Nous vous proposons le plus populaire portant le surnom de alla zingarese. Dans la dernière partie, intitulée par Haydn lui-même Rondo alla zingarese, le compositeur utilise bon nombre d’éléments provenant des musiciens tziganes qu’il rencontre à la cour des Esterhazy.

Le Duo op.7 de Zoltán Kodály, composé en 1914, représente une splendide fusion d’éléments du folklore hongrois avec les structures plus formelles de la musique savante. Zoltán Kodály passa une partie de sa vie à voyager en compagnie de Belá Bartok à travers la campagne hongroise afin de récolter, rassembler et analyser les mélodies du peuple.

Né en 1925 de la commande d'un riche Américain, musicien amateur d'origine irlandaise, le Trio sur des mélodies populaires irlandaises de Frank Martin est construit à partir de thèmes populaires irlandais. Il s'agit de mélodies inédites, souvent anciennes, provenant aussi bien de danses que de chants.

Antonin Dvořak se laisse volontiers influencer dans son œuvre par la musique populaire slave. C’est le cas d'une des pièces favorites du répertoire pour trio à clavier : le Trio Dumky. Dumky, pluriel de dumka, est une forme diminutive du terme douma, faisant référence à la ballade épique, et plus précisément aux complaintes des personnages captifs. Au XIXe siècle, les compositeurs slaves utilisent le terme douma pour qualifier des pièces musicales sombres et introspectives parsemées de mouvements légers et heureux.

partager

Chostakovitch & Prokofiev

Chostakovitch & Prokofiev

S. Prokofiev Ballade 
S. Prokofiev 5 Mélodies 
D. Chostakovitch Trio n°1 en do M
D. Chostakovitch Trio n°2 en mi m

Le programme du premier CD du trio Khaldei. Deux magnifiques duos trop peu joués de Prokofiev, le premier trio de jeunesse de Chostakovitch et son captivant deuxième trio, œuvre fétiche du Trio.

Le Trio n°1 de Dimitri Chostakovitch est une véritable œuvre de jeunesse, imprégnée du romantisme et de la passion de la première grande histoire d’amour du compositeur. Certes, cette courte pièce écrite en un  mouvement laisse apparaître des traits caractéristiques de la musique plus tardive de Chostakovitch (bribes de scherzo, frappé nerveux du piano, passages d’accords obstinés et dissonances parfois dures), mais chaque fois ceux-ci cèdent le pas à deux longues mélodies rivalisant de lyrisme et d’attente exaspérée.

On retrouve peu de cet élan romantique dans le Trio n°2, né de la guerre plutôt que de l’amour. Le son plein du violoncelle de la première fait place à une introduction extraordinairement frêle, à peine audible, émise par le violoncelle en harmoniques. L’œuvre laisse un vide obsédant et inquiétant, un arrière-goût amer que Chostakovitch lui-même a connu lorsque, au cours de la composition, un de ses amis les plus géniaux et les plus versatiles, Ivan Sollertinsky, quitta ce monde. Ami auquel il dédie le trio, donnant à cette œuvre maîtresse presque des allures de requiem.

Les deux pièces de Sergueï Prokofiev interprétées ici correspondent bien plus, par l’atmosphère qu’elles dégagent, au trio n°1 de Chostakovitch. C’est certainement vrai pour la Ballade pour violoncelle et piano : œuvre de jeunesse de 1912, Prokofiev était âgé de 21 ans. Elle portait de plus, elle aussi, un titre poétique français (à l’origine, le trio de Chostakovitch s’intitulait Poème). Comme c’est souvent le cas pour les ballades, la musique conduit l’auditeur d’une atmosphère à l’autre, balisant sa promenade de répétitions de motifs mélodiques.

Les Cinq mélodies pour violon et piano (1925), enfin, constituent une œuvre très à part. Cette pièce était composée à l’origine pour clavier et voix sans paroles, des « Lieder ohne Worte » à prendre au sens le plus strict du mot. Mais c’est précisément en raison de cette absence de texte que ces morceaux pouvaient facilement être joués par d’autres instruments. Prokofiev en a lui-même réalisé une version pour violon, à la demande de Pavel Kochansky auquel il a dédié trois des cinq mélodies. 
Texte Pieter Bergé

partager

Actualités

CD

Verklärte Nacht
Nouveau CD

Hummel - Brahms - Schönberg

28/07/2019
radio

Klara
zomerhits

Retrouvez Barbara Baltussen cette semaine dans les "zomerhits" sur Klara !

22/07/2019
radio

Musiq3
"Demandez le programme"

Interview de notre pianiste sur Musiq3 dans l'émission "demandez les programme", ponctuée par de nombreux fragments de notre dernier CD.

Musiq3 : "demandez le programme"
26/06/2019

Programmes

Vienna

Vienna

Vienna

Wolfgang Amadeus Mozart Trio en sib M, KV 502
Johannes Brahms Trio n°2 en do M, op. 87
Arnold Schönberg Verklärte Nacht

  • Franz Schubert Trio Sonatensatz en sib M, D.28
  • Johannes Brahms Trio n°2 en do M, op. 87
  • Arnold Schönberg Verklärte Nacht
Vienne, épicentre de trois siècles d’histoire de la musique européenne. Ce programme propose trois œuvres illustrant l'âme de cette ville à travers le temps, par trois grands compositeurs nés ou ayant vécu à Vienne : Mozart, Brahms et Schönberg.
In Memoriam

In Memoriam

In Memoriam

  • Dimitri Chostakovitch Trio n°1 en do M, op. 8
  • Dimitri Chostakovitch Trio n°2 en mi m, op. 67
  • Piotr Illitch Tschaïkovsky Trio en la m, op. 50
  • Dimitri Chostakovitch Trio n°1 en do M, op. 8
  • Dimitri Chostakovitch Trio n°2 en mi m, op. 67
  • Dimitri Chostakovitch Sept romances sur des poèmes d'Alexandre Blok op.127
Le nom du Trio reflète son attrait particulier pour la culture russe, un concert entièrement russe s’imposait donc dans sa programmation. Tout comme Evgueni Khaldei, Dimitri Schostakovitch s’est souvent retrouvé dans une position délicate face au régime soviétique. Voici un programme virtuose et très chargé en émotion.
Roots

Roots

Roots

  • Johann Nepomuk Hummel Trio en fa M
  • Zoltán Kodály Duo pour violon et violoncelle, op. 7
  • Frank Martin Trio sur des mélodies populaires irlandaises
  • Antonin Dvorak Trio Dumky en mi m, op. 90
  • Johann Nepomuk Hummel Trio en fa M
  • Frank Martin Trio sur des mélodies populaires irlandaises
  • Antonin Dvorak Trio Dumky en mi m, op. 90
A travers les siècles, les compositeurs ont été inspirés par la musique populaire de toute origine. Ils en utilisèrent des éléments, motifs et thèmes dans leur propre ‘musique savante’.

Dernier CD